האתר הוקם באמצעות חברת כלי עבודה לאינטרנט

צילום אירועים: אבי בלבן

משנת 1985

Depuis 1985

Bne-Kincha– rencontres matrimoniales pour les milieux religieux et traditionnaliste 

Une histoire juive

"Comment danse-t-on devant la mariée, la belle et vertueuse mariée?"

(Talmud Ketoubot 17a)

Le soliste de l'orchestre enchante de sa belle voix et l'assistance le suit. Une grande joie emplit la salle. Le regard de Rika, directrice de Bne-Kincha passe du jeune marié à la jeune mariée assise à côté de lui. Un léger sourire illumine son visage. "Quel couple magnifique", se dit-elle avec un sentiment de grande satisfaction. Le "shidoukh'", la rencontre a été une réussite, D. merci.

Personne dans la salle ne sait que sans elle, la probabilité que Haïm eut rencontré Michal était extrêmement faible.

Alors qu'elle était encore enseignante de mathématiques, Rika avait pensé et compris que la situation rendait difficile les rencontres entre jeunes gens, pour diverses raisons liées notamment aux lieux de résidence différents, aux différences d'âges des célibataires ou aux différences de niveau d'instruction religieuse. Et même si deux personnes correspondaient en théorie, se plairaient-i-ils l'un l'autre? Et le nombre réduit de candidats ne permettaient pas des rencontres fortuites.

Ainsi, dans un mélange de réflexion et de foi, convaincue qu'il n'y a pas de hasard mais que tout est écrit dans le Ciel, Rika est devenue la messagère du Saint béni soit-Il afin de provoquer des rencontres au sein des milieux religieux et traditionnaliste, exactement de la même manière que notre patriarche Abraham avait fait par l'intermédiaire de son serviteur Eliézer, en ne comptant pas sur une rencontre fortuite pour trouver une épouse à son fils Isaac.

 

De même, l'amour intense qui régna entre notre patriarche Jacob et Léa fut provoqué par l'inquiétude maternelle de Rebecca qui envoya son fils vers un endroit sûr afin qu'il y bâtisse son foyer.

Aujourd'hui, Bne-Kincha est dirigée par Aharon et Elie. Aharon est titulaire d'une maîtrise de l'Université Bar-Ilan et s'est spécialisé en développement personnel et de couple (coaching). Il dispose d'une riche expérience dans les besoins des célibataires, divorcés et veufs qui viennent en nombre consulter l'agence Bneh- Kinkh'a et avec son équipe professionnelle, il mène cette agence afin de trouver le conjoint qui vous est destiné.

"Quarante jours avant la naissance d'un enfant, une voix céleste proclame:   descend du Ciel et décrète: la fille d'untel est destinée à untel" (Talmud Sota 2a)

Le monde des rencontres matrimoniales pour jeunes religieux ou traditionnalistes est basé sur l'intime conviction qu'à chaque homme correspond une âme-sœur dans le monde. C'est là que nous intervenons et pouvons nous vanter d'une belle réussite dans la recherche de conjoints en fonction des critères demandés ainsi que du listing sans cesse renouvelé dont nous disposons dans nos agences.

Bne-Kincha ne se contente pas de donner des conseils intuitifs.  La rencontre entre deux personnes religieuses débute par un questionnaire informatisé. Le programme avancé recherche les correspondances en âge, taille, contexte, instruction, niveau d'observance religieuse etc.

Après un premier tri, nous faisons entrer en action la réflexion objective de notre équipe expérimentée pour voir s'il y a correspondance entre deux candidats.

Aujourd'hui, de moins en moins de jeunes se gênent de venir dans nos agences ou de considérer cette démarche comme une honte.

Le rythme de la vie moderne et la volonté de ne plus perdre de temps dans des rencontres fortuites sont des éléments qui prennent de plus en plus d'importance. Les hommes et les femmes qui réussissent ne veulent plus attendre le bon vouloir de leurs ami(e)s pour faire des rencontres mais prennent leur avenir en main et s'adressent à des professionnels afin de trouver l'amour et construire un foyer chaleureux pour la vie.

L'agence Bne-Kincha connaît un vif succès et a obtenu le diplôme de "meilleure entreprise" trois années consécutives. Les enfants qui sont nés des unions crées par le biais de Bne-Kincha pourront être les témoins de notre succès.

Aharon Mishan, directeur-général de Bne-Kincha